Cinquième génération




Denis Carrier © 2015


(in english)




Joseph LEBRUN DIT CARRIER (II) et Marie-Anne FORTIER

Joseph Lebrun dit Carrier II avait été baptisé le mercredi 20 janvier 1773 à Saint-Charles de Bellechasse. Le parrain avait été Joseph Lepage et la marraine Louise Fradet . 1

Joseph Lebrun dit Carrier II épouse Marie-Anne 2 Fortier le lundi 3 octobre 1796 dans la première église de Saint-Henri de Lévis. 3

St-Henri de Lévis 
Église de St-Henri
St-Henri de Lévis
1831
Première église de St-Henri
(Cliquez sur l'image pour obtenir son agrandissement)

La mariée est la fille mineure de François Fortier , laboureur (cultivateur) de Saint-Henri et de Marie-Anne Gagné. François Fortier assiste au mariage de même que Joseph Lebrun dit Carrier I, Jean-Baptiste Lebrun frère du marié et Jean-Baptiste Fortier oncle de la mariée. L'officiant est le curé Leclerc . Le marié est majeur ; il a donc plus de 21 ans. 4

En 1831, Joseph Lebrun dit Carrier II habite Saint-Henri-de-Lévis car sa fille Julie s'y marie le 11 octobre avec Henri Mercier . L'année 1831 est aussi l'année du recensement général du Bas-Canada. 5 Dans la paroisse Saint-Henri-de-Lévis, on retrouve deux cultivateurs, pouvant être l'ancêtre Joseph Lebrun dit Carrier II . L'un porte le nom de Joseph Lebrun et l'autre celui de Joseph Carrier .

Le premier, à cause du nom Lebrun encore préféré à cette époque (les extraits de mariage le prouvent) est celui qui a le plus de chance d'être l'ancêtre. Il habite la concession Saint-Félix 6 et est recensé entre Louis Beaudoin et Joseph Lantagne . On retrouve huit personnes sous son toit; une de moins de 5 ans, trois entre 5 et 14 ans, un homme marié entre 30 et 60 ans ( Joseph II ), un jeune homme non marié entre 14 et 18 ans ( Jean ) et deux femmes non mariées entre 14 et 45 ans ( Julie et Marie-Anne l'épouse de Joseph II ). Ils habitent une terre de 90 acres (ou arpents) dont 50 sont en cultures.

L'année précédant le recensement, ils ont récolté 40 minots de blé, 60 d'avoine et 100 de patates. Le cheptel comprend 13 bêtes à cornes, 2 chevaux, 11 moutons et 9 cochons.

Huit des enfants de Joseph II et Marie-Anne Fortier se retrouvent dans la région :

1- Marie-Anne Carrier qui épouse Maurice Nicole fils de Jacques et Archange Crépeau à Notre-Dame de Québec le 15 juin 1840.

2- Julie Carrier qui épouse Henri Mercier le 11 octobre 1831 à Saint-Henri-de-Lévis.

3- Jean Carrier qui épouse Ursule Beaudoin le 28 février 1832 à Saint-Henri. En 1851, ils habitent Saint-Henri et les enfants recensés sont : Jean, Délima, Louis, Philomène, Onézime et Eugénie . 7

4- Luce Carrier qui épouse Louis-Olivier Beaudoin le 27 août 1838 à Saint-Henri.

5- Joseph III Carrier né le 18 juillet 1820 à Saint-Henri 8 qui épouse Martine Grégoire le11 janvier 1842 à Sainte-Marie-de-Beauce.

6- Catherine Carrier soeur jumelle de Joseph III baptisée aussi le 18 juillet 1820.

7- Marguerite Carrier qui épouse Louis Gobeil le 19 juin 1871 à Saint-Évariste.

8- Louis Carrier né en 1808 et inhumé le 18 juillet 1820 à Saint-Henri.

Le 18 juillet 1820, Joseph Lebrun dit Carrier II et son épouse ont donc deux baptêmes et une sépulture de leurs enfants.

À l'automne de 1833, Joseph II qui habite la concession Saint-Félix dans Saint-Henri et qui a maintenant 60 ans, obtient la concession d'une terre qu'il destine ("pour et au nom de") à son fils Joseph III qui lui n'a que 13 ans. 9 Nous retrouvons donc Joseph II, le 9 novembre, devant maître J.J. Reny, alors qu'il reçoit du seigneur George Pozer, la terre no. 12, concession Saint-Luc, dans ce qui va devenir Saint-Bernanrd de Dorchester. Aujourd'hui, cet endroit porte le numéro civique 246 du rang Saint-Luc. Cette terre a 3 arpents de front sur le rang Saint-Luc par 30 de profondeur. Elle fait partie de la seigneurie Saint-Étienne. Le père aidera certainement son fils du moins par ses conseils à "défricher" et à "se bâtir" sur ce qui sera le petit domaine de quatre générations de Lebrun-Carrier (Joseph II, Joseph III, Romuald et Louis).

Joseph Lebrun dit Carrier II décéde le dimanche 28 avril 1844 et est inhumé à Saint-Henri-de-Lévis le 30. 10 Il avait 72 ans. Sont présents à la sépulture : Louis Godin et Jean Roy . L'officiant est Joseph Lacape . Il est précisé lors de cette sépulture que Marie-Anne Fortier est déjà décédée. Elle n'avait été présente ni pour le mariage de Pierre en 1803 ni pour celui de Reine en 1807.

1 Extrait du registre des mariages de Saint-Charles pour l'année 1773.

2 Variation Mariane.

3 Variations : Saint-Henri de Lévy et Saint-Henri de Lauzon. Extrait du registre des mariages de la paroisse Saint-Henri-de-Lévis pour l'année 1796.

4 Depuis le 1 ier janvier 1783, l'âge de la majorité est passé de 25 à 22 ans. Statut22-GeorgeIII, ch.1.

5 Archives Publiques du Canada, Recensement du Bas-Canada- 1831 par Pierre Paradis et Pierre Lambert. Microfilm no. C719, pages 168-174. En 1831, Saint-Henri est dans le comté de Dorchester. Aujourd'hui, il est dans le comté de Lévis.

6 Voir la carte de St-Henri..

7 Archives Publiques du Canada, Recensement de 1851, bobine C1119, folio 84, page 49.

8 Extrait du registre de baptêmes de la paroisse Saint-Henri-de-Lévis pour l'année 1820.

9 Concession à titre de cens et rente de la terre no. 12, concession Saint-Luc, seigneurie Saint-Étienne de George Pozer à Joseph Lebrun dit Carrier (époux de Marie-Anne Fortier). 19 novembre 1833, notaire J. J. Reny, acte no. 661.

10 Extrait de registre des sépultures de la paroisse Saint-Henri-de-Lévis pour l'année 1844.



| Accueil | Début de ce document | Page précédente | Page suivante |