(source: St-Frédéric de Beauce 1851-2001, page 38)

SAINT-FRÉDÉRIC DE BEAUCE

Retour au texte